Born: Burnley - England

 

Location: Paris / Roubaix - France

 

Nationality: British

 

Education: Saint Martins - BA Fine Art - 2005 – 2008, Burnley College - AVCE Fine Art - 2003 - 2005

 

Luke Newton is an artist from Colne, an industrial town in the North of England. After studying art at Saint Martin's school in London, he left for France to pursue his artistic career. Today, he lives and works between Roubaix and Paris.

As part of the exhibition "A Consumer Product" Newton pinpoints the failings of our society with a typically British humor.

His work unfolds on all kinds of media: He uses collage, sculpture and painting. The visual artist particularly likes to assemble materials to which we attribute a minor aesthetic value.

Grocery packages become skulls, the curve of a heart turns into a sharp blade, and colored pencils come together as guns. The extremes come together in a playful and offbeat way; the observer is drawn into a visual game where they can question the signs of thier daily life at leisure.

The works on display have a clean form, their finishes smooth and meticulous that they seem to come from an industrial production line. The artist does not hesitate to repeat in series some of his productions by introducing slight variations here and there.

Beneath their pop and manufactured appearance, Luke Newton's creations have strong conceptual overtones. At first glance his pieces seem banal and everyday. Yet on closer inspection we see a misappropriation of their symbolic value. The feeling of artificiality fades and a disturbing paradox emerges on the surface.

As Luke Newton likes to say, “The key is to open the door. or “The key is to open the door. ". The meaning of his works remains open to interpretation and the artist invites us to consume the exhibition without moderation.


Claudia Valencia 2022

 

 

Luke Newton est un artiste originaire du Colne, une ville industrielle du Nord de l’Angleterre. Après avoir suivi des études d’art à la Saint Martin’s school de Londres, il part en France pour y poursuivre sa carrière artistique. Aujourd’hui, il vit et travaille entre Roubaix et Paris.

 

Dans le cadre de l'exposition "Un Produit de Consommation" Newton épingle les travers de notre société avec un humour typiquement britannique. 

 

Son œuvre se déploie sur toutes sortes de supports : Il utilise sans distinction de genre le collage, la sculpture et la peinture. Le plasticien aime tout particulièrement assembler des matériaux auxquels on prête une valeur esthétique mineure.

 

Les emballages des produits d’alimentation deviennent des têtes de mort, la courbe d’un cœur se révèle être une lame acérée et les crayons de couleur s’assemblent en armes à feu. Les extrêmes se conjuguent de manière ludique et décalée ; l’observateur est entraîné dans un jeu visuel ou il peut à loisir interroger les signes de son quotidien.

 

Les œuvres exposées ont une forme épurée et leurs finitions sont si lisses et méticuleuses qu’elles semblent issues d’un d’une chaîne de production industrielle. L'artiste n’hésite pas à répéter en série certaines de ses productions en y introduisant çà et là de légères variations.

 

Sous leur apparence pop et manufacturée, les créations de Luke Newton comportent de forts accents conceptuels.  A première vue ses pièces paraissent banales et quotidiennes. Pourtant à y regarder de plus près nous constatons un détournement de leur valeur symbolique. La sensation d’artificialité s’efface et un troublant paradoxe affleure à la surface.

 

Comme aime le dire Luke Newton, « The key is to open the door. » ou « La clé c’est d’ouvrir la porte. ». Le sens de ses œuvres reste ouvert à l’interprétation et l'artiste nous invite à consommer l’exposition sans modération de réflexion.

 

Claudia Valencia 2022